In die umbram ludum
Robert Desnos [libera versio]

(pauper pauper translation: H.M. de Oliveira)


In die umbram ludum

In lucem ex ludum

Ille suae vitae fontibus ora sistat

Promissi miraculum quaerit;

humecto fronte, os tuum repleat

Qui profert verbum: dulce

Quod soni per somnia dormientis urbem

fermentum lectulo.

Sed ne unum quidem diem minus

In dilectione sua et vestrum.

Qui dormit cum multiplicata resonat

Uno verbo: diliges.



A l'ombre d'un jour d'un coup de dés

A l’aune d’un jour d’un coup de dés

Il s’arrête au bord des fontaines de sa vie

Il y cherche un mirage à lui promis

Baigne son front désaltère sa bouche

Et prononce ce mot : chérie

Qui retentit à travers les rêves de la ville endormie

Va la bercer dans sa couche.

Il n’y aura pas un jour de moins

Dans son amour et dans le tien.

Et il s’endort aux échos multipliés

De ce seul mot : chérie.